MON ANGE CAMARADE (C. Courvoisier/R. Pouly)

Quand tes yeux me regardent
Comme une caresse de l'âme
Qui te sort de la peau
Mon ange camarade

Quand tes yeux me caressent
Et me prennent en leurs eaux
Comme un feu de St Jean
Allumé sur la plage
Le sable chaud de juin
Ce soleil de memoire
Me revient dans tes bras
Mon Ange Camarade

Quand tes yeux et mes yeux
Se prennent et se confondent
Pour allumer les feux
D'une autre galaxie
D'un néant surpeuplé
De tendresses palpables
De solitude à deux
Mon ange Camarade

Et quand tes yeux me rendent
A mon Unicité
C'est bien Toi que je vois
Mon ange camarade

Christiane Courvoisier

{ Fermer la fenÍtre }